“La reine de beauté de Leenane”, une pièce savoureuse sur la relation mère-fille

Il était (plus que) temps de découvrir cette comédie au nom enjôleur, succès Avignon 2016 !  Place en grandes pompes à l’humour noir anglais, dans un décor de cuisine 80’s fignolé dans les moindres détails. Sur les planches, une “Tatie Danielle” exécrable au physique de “Mamie Nova”…

"La reine de beauté de Leenane", une piece savoureuse sur la relation mere-fille

“La reine de beauté de Leenane”, une pièce savoureuse sur la relation mère-fille ©David Krüger

Spectateur immergé en terre inconnue : la dure campagne irlandaise, théâtre de la haine d’une mère envers sa fille

La mère en fin de vie, féroce, ne veut décidemment pas le bonheur de sa fille, Maureen, jeune quarantenaire célibataire. La vieille Mag, invariablement plaintive, exige toute l’attention de sa fille. Le vent irlandais souffle très fort derrière leur porte, et les deux femmes s’envoient un paquet d’expressions fleuries, tandis que l’horloge tourne. Que se passe-t-il lorsqu’un homme fait irruption, pour une nuit d’amour,  dans ce huit clos familial ? Sur son fauteuil roulant, Marie-Christine Barrault est incroyable dans ce rôle de “reine-mère” hypocondriaque, nourrie au porridge et au complan (soupe instantanée en sachet), qu’évidemment elle ne peut cuisiner seule. Ses ressentiments sont plus durs que la pierre, on lui imagine une vie qui ne lui a pas apporté les satisfactions attendues. Des drames et une incapacité à construire seule sa vie. La vieille a perdu le goût de l’autre, et entraîné sa fille avec elle dans la solitude. Dans cette maison, le temps ne s’écoule pas comme ailleurs. Les jours se répètent et la vie passe, jusqu’à ce qu’un homme ravive la flamme de l’espoir de Maureen. Le texte de Martin McDonagh, agile, allie le drame et une intrigue policière au ressort comique évident de la belle Sophie Parel, à l’accent rustique croustillant. “La reine de beauté de Leenane” est un divertissement rafraichissant, intelligent. À découvrir encore quelques jours sur le Festival Off d’avignon.

Interprète(s) : Marie-Christine Barrault, Catherine Salviat, Sophie Parel, Alexandre Zambeaux, Arnaud Dupont, Patrice Costa, Anne Hérold

Auteur : Martin McDonagh

Mise en scène : Sophie Parel

Musiques : Virgile Desfosses

Lumières : Antonio De Carvalho

Décor : Philippe Varache

Régie : James Groguelin

Assistanat : Anne Hérold

Crédit photo : David Krüger

Informations pratiques : “La reine de beauté de Leenane” se joue tous les jours à 17h05, jusqu’au 30/07 au Théâtre des Corps Saints. Un théâtre qui se trouve 76 place des corps saints à Avignon.

Cet article a été publié le 23/07/2017 pour la première fois dans le webzine LaCritiquerie.

Partager
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BIENVENUE SUR HELLO LA TERRE

Pourquoi l’écologie mène au bonheur et inversement ?
Pourquoi sauver la planète doit aussi passer par l’amour de soi et de l’autre ?
C’est pour trouver des réponses que j’ai créé Hello La Terre.
Au plaisir d’échanger !
Aurélie

Aurelie Brunet