Transformation sociétale selon le mouvement Colibris [Le mot du jour]

Epluchons l’abécédaire du mouvement Colibris, fondé en 2006 par Pierre Rabhi, en commençant par la définition du mot transformation sociétale.

 La transformation sociétale définie par le mouvement Colibris

“Les crises écologique, économique, sociale et culturelle que nous traversons, les enjeux auxquels nous sommes confrontés sont sans précédent. Notre modèle de société est fondé sur une croissance économique infinie, un prélèvement sans limite des ressources naturelles, une prédominance de l’argent et de la logique économique sur la nature et les êtres humains, le non respect des équilibres naturels, le patriarcat, l’éducation à l’obéissance, les structures de domination, la compétition, la violence. Il est incontournable de changer l’orientation de nos activités et de nos structures sociales pour les mettre au service de la nature et des êtres humains.”

Sources : Le mouvement Colibris

 

Source : le mouvement Colibiris.

Partager
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *